Théâtre – L’un possible

Courte pièce (ou longue, le metteur en scène est roi) en un acte pour un.e comédien.ne.

 

L’un possible

Un paravent formant un angle, au centre de la scène. Contre lui, deux perches aussi hautes que le paravent. Tous sont noirs.
Un homme sort de derrière le paravent. il porte un maillot de corps et des sous-vêtements. Il erre quelques instants, puis, à cause du froid, retourne derrière le paravent. Il revient et porte dans ses bras du linge noir. C’est une chemise et un pantalon en toile. Il dépose le pantalon au sol puis s’empare de la chemise. Il enfile un bras, le bras droit puis enfile le bras gauche alors que le bras droit ressort. Il enfile le bras droit alors que le bras gauche ressort. Il enfile le bras gauche alors que le bras droit ressort.
Il 
enlève la chemise.
Il enfile les deux bras en même temps. Il ajuste la chemise. Il s’empare du pantalon. Même jeu. une fois habillé, il erre à nouveau quelques instants puis se dirige vers le fond de scène. Une lucarne très haute se trouve à Cour. Il tente de l’atteindre. Saute, tente d’escalader le mur. Echec.
Il se dirige alors vers les deux perches. il les manipule. Il en attrape une, puis l’autre. les observe. Il les lache puis repart derrière le paravent.
Il revient. Il tient un marteau. Il ne l’utilise pas. Il repart derrière le paravent avec le marteau. Il revient avec des clous. Il ne les utilise pas. Il repart derrière le paravent avec les clous. Il revient avec des cales de bois. Il tente de les fixer aux perches. Il  ne peut pas. Il retourne derrière le paravent et revient avec des clous et un marteau. Il fixe les cales au milieu des perches à l’aide des clous et du marteau. Il tente de monter sur les échasses. Il n’y arrive pas car elles sont trop hautes. (Le comédien devra tenter par tous les moyens gymnastique et physiques d’y arriver.) Echec. Il retourne derrière le paravent.
Il revient avec un tabouret en plastique. Le tabouret est bas. Il monte dessus et tente d’accéder aux échasses. Il est trop petit. Echec. Il retourne les échasses, tente de monter dessus. Il est trop petit. Echec.
L’Homme abandonne. Il s’assied sur le sol.
Un long temps. 

L’Homme se lève. Il repart derrière le paravent. Il revient avec un pistolet. Il le pose contre sa tempe. Il tire.
Rien. 
Il n’y a pas de balle dans le pistolet. Il repart derrière le paravent avec le pistolet. Il ne revient avec rien. Il se déshabille. Il les noue ensemble pour former une corde. Il noue la corde autour de son cou. Il cherche un endroit pour se pendre. 
Rien.
Il n’y a pas d’endroit. Il brise la corde et récupère ses vêtements. Il regarde par la lucarne. Il se rhabille. Même jeu qu’au début. 
Il n’a pas pu attendre la lucarne. Il n’a pas pu se tuer. 

Silence.

Il repart derrière le paravent et revient avec le marteau. Avec le marteau, il arrache les cales des perches. Il repart derrière le paravent avec le marteau et les perches. Il revient, se déshabille et met les vêtements derrière le paravent. Il revient et regarde la lucarne. Il repart derrière le paravent.

Silence.

Le paravent tombe.
Rien. La scène est vide derrière le paravent. 

0 Réponses à “Théâtre – L’un possible”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Littérature: poésies et ses... |
A Book Please |
Quidam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BIBLIOTHEQUE à Céder
| Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un